On ne l'attendait pas à une pareille fête mais c'est finalement Stéphane Poulat qui remporte l'édition inaugurale de l'Ironman 70.3 Pays d'Aix. Chez les femmes, c'est la niçoise Jeanne Collonge qui signe la première victoire de sa carrière. Retour sur les moments forts de la compétition.

Comme nous l'avions mentionné précédemment, le plateau était très dense chez les hommes. Sans surprise, la natation est dominée par 2 hommes : Sylvain Sudrie ainsi que Stéphane Poulat. Les 2 Beauvaisiens s'extraient de l'eau en tête. 3 hommes réussissent tout de même à sortir avec eux ; Benjamin Pernet (Aix), Julien Coudert et Julien Loy.

SORTIE_NATATION.jpg

Les premiers lâchés à l'issue des 1900 m de natation sont Olivier Marceau, à 1', Nicolas Fernandez à 1'03" ainsi qu'un groupe contenant Chabaud, Faure, Zamora, pointés à 1'30".

Au sommet de la 2eme difficulté de la journée (col du Sambuc, 35e km), on observe un regroupement au niveau de la tête de course. Le quatuor de tête composé de Sudrie, Poulat, Loy et Pernet se voit rejoindre par Faure, Marceau, Chabaud, Halksworth et Elgezabal.

TETE_VELO.jpg

A 5", on retrouve l'Aixois Nicolas Fernandez alors que Marcel Zamora ne pointe plus qu'à 1' de la tête de course. Le principal relégué à ce niveau est Trevor Delsaut qui compte déjà plus de 7' d'avance sur le groupe de tête.

A mi-parcours, le groupe de tête place une accélération qui distance Olivier Marceau et Julien Loy de 30'' alors que derrière, Marcel Zamora perd cette fois du terrain avec un retard de 4'.

Dans la dernière difficulté (col de Cengle), sous l'impulsion d'un grand François Chabaud, Sylvain Sudrie, Stéphane Poulat et le Vitrollais s'échappent.

CHABAUD_VELO.jpg

Au 80e km, le trio compte 22'' d'avance sur l'Espagnol Mikel Elgezabal, 1'20" sur Julien Loy et 1'30" sur le groupe (Faure, Marceau et Fernandez). Ce dernier sera d'ailleurs sanctionné par une pénalité de 4' pour aspiration.

De retour à Aix, le trio Chabaud-Sudrie-Poulat s'élance ensemble sur le parcours pédestre.

TETE_COURSE_A_PIED.jpg

Alors que l'on s'attend à observer un duel entre Sylvain Sudrie et François Chabaud en raison de l'avance de 10'' que prennent les 2 hommes sur Stéphane Poulat à l'issue du 1er tour, c'est finalement un scénario complètement différent qui se joue. Stéphane Poulat, qui en avait gardé sous la pédale, attaque au 10e km et rapidement distance Sudrie et Chabaud.

A la fin de la 2e boucle, le Beauvaisien de 40 ans devance Sudrie de 20'' et Chabaud d'1'06. En 4e position, on retrouve Julien Loy, pointé à 2'30". Tout est joué. Stéphane Poulat s'impose sur le Cours Mirabeau en 3h49'45, devant Sylvain Sudrie, 2e en 3h50'59. Julien Loy, auteur d'une énorme course à pied, reprend la 3e place à François Chabaud et complète le podium.

Chez les filles, on a assisté comme d'habitude à une belle prestation de Johanna Daumas, qui sortait première de l'eau à 1'20 des meilleurs garçons. Le vélo sera dominé par sa collègue de club, Jeanne Collonge, qui posera le vélo avec 30" d'avance sur Daumas. Les positions tiendront jusqu'à la fin. Jeanne Collonge passe la ligne d'arrivée en tête en 4h17'49 et remporte sa première victoire sur le circuit Ironman.

ARRIVEE_COLLONGE.jpg

1-2 pour l'ONN puisque Johanna Daumas prend la 2e place, près de 7' après Collonge. La Hongroise Erika Csomor, auteur d'une solide course à pied, son point fort, prend le bronze en 4h26'40.